AMEX Passe à 10 Foreuses à Perron et Augmente son Programme de Forage à 300 000 Mètres

- September 13th, 2000

Amex Exploration Inc. est très heureuse d’annoncer son intention d’ajouter quatre foreuses au diamant sur la propriété Perron, ce qui porte le nombre total de foreuses sur le site à 10. À la suite du financement de 11,7 millions de dollars qui a pris fin le 10 Septembre 2020, Amex augmente son programme de forage entièrement financé de 200 000 mètres à 300 000 mètres. Les 4 foreuses supplémentaires seront …

Amex Exploration Inc. (“Amex ou la Société”) (TSXV:AMX)(FRA:MX0)(OTCQX:AMXEF) est très heureuse d’annoncer son intention d’ajouter quatre foreuses au diamant sur la propriété Perron, ce qui porte le nombre total de foreuses sur le site à 10. À la suite du financement de 11,7 millions de dollars qui a pris fin le 10 Septembre 2020, Amex augmente son programme de forage entièrement financé de 200 000 mètres à 300 000 mètres. Les 4 foreuses supplémentaires seront en opération sur le site d’ici la fin de l’année 2020, et 2 foreuses devrait arriver d’ici la mi-Octobre

Sur les 10 foreuses, la Société à l’intention d’attribuer 6 foreuses sur la Eastern Gold Zone (EGZ), dont 4 foreuses qui continuerons de définir l’extension en profondeur de la High Grade Zone (HGZ), ciblant la minéralisation à une profondeur verticale de 1,5 km, tandis que 2 foreuses seront allouées à la Zone Denise, qui est un vaste système aurifère encaissé dans une zone de cisaillement situé à environ 50 m à 100 m au sud de la HGZ. Le forage sur Denise ciblera la minéralisation proche de la surface avec comme objectif de définir du tonnage en vrac sur le dépôt aurifère. Ces foreuses testeront également la Zone Denise en profondeur afin de définir l’étendue de l’enveloppe minéralisée aurifère et elles continueront d’identifier des lentilles à haute teneur dans l’ensemble du système de Denise. De plus, 2 foreuses seront dédiées aux zones aurifère Grey Cat et Gratien afin de continuer à définir les minéralisations proches de la surface identifiées à ce jour. Enfin, 2 foreuses seront dédiées à l’exploration, dont l’une effectuera des forages à l’échelle régionale, tandis que l’autre foreuse testera des zones dans le corridor aurifère de Perron. Son but sera d’identifier des lentilles additionnelles dans le système qui est actuellement défini sur une longueur de plus de 3 km. Le forage se déroulera toute l’année avec de petites pauses au printemps et à l’automne en lien avec la fin de l’hiver et la saison de la chasse.

Kelly Malcolm, Vice-Président de l’Exploration chez Amex, a déclaré, “La Société est très bien capitalisée et dotée en personnel pour élargir et gérer l’un des plus importants programmes de forage actuellement en cours au Canada par une compagnie d’exploration juniore. Nos installations de description de carottes de forage et de traitement de ces dernières sont très grandes et peuvent facilement accueillir un programme de cette envergure. Notre objectif est de définir les zones aurifères connues à Perron (Eastern Gold Zone, Grey Cat et Gratien Gold Zone) tout en forant entre ces zones le long du corridor aurifère de plus 3 km de Perron. Chaque trou que nous avons foré sur le corridor aurifère de Perron a ressorti une minéralisation aurifère allant d’une anomalie (> 0,1 g/t Au) à plusieurs onces par tonne d’or sur des largeurs variables. Le forage sur ce corridor visera à relier les zones aurifères connues et à continuer à les étendre le long du corridor. Enfin notre programme d’exploration régionale a recoupé certaines structures et résultats notables, nous ferons un suivi sur ces derniers et nous testerons les cibles nouvellement générées qui n’ont pas encore été forées le long des 15 km de failles combinées de Perron et Normétal sur la propriété Perron.

L’exploration actuelle ciblera:

  1. Poursuite de l’expansion et de la définition de la Eastern Gold Zone, en mettant l’accent sur l’exploration et l’expansion en profondeur de la High Grade Zone à l’est du dyke tardif de diabase, ainsi que l’expansion de la zone sud de Denise vers la surface.
  2. Exploration le long du corridor connu de plus de 3 km de Perron, ainsi qu’entre les zones de minéralisation connues dans le but de relier ces zones aurifères et de générer une cible de tonnage en vrac couplée aux cibles de type souterrain à haute teneur comme la Eastern Gold Zone et potentiellement la Grey Cat Zone.
  3. Poursuite de l’expansion et de la définition des zones aurifères Grey Cat et Gratien, en mettant l’accent sur la définition de la partie proche de la surface de la minéralisation ainsi que sur l’exploration de la minéralisation à haute teneur en profondeur.
  4. Exploration régionale axée sur la minéralisation aurifère dans le bloc rhyolitique de Beaupré ainsi que l’exploration de VMS riche en or dans le domaine volcanique andésitique sud.

Personnes Qualifiées

Maxime Bouchard géo., M.Sc.A. (OGQ 1752) et Jérôme Augustin géo., Ph.D. (OGQ 2134), personnes qualifiées indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101, ont examiné et approuvé les renseignements géologiques présentés dans le présent communiqué. La campagne de forage et le programme de contrôle de la qualité ont été planifiés et supervisés par Maxime Bouchard et Jérôme Augustin. Le protocole d’assurance et de contrôle de la qualité prévoit l’insertion d’échantillons témoins ou normalisés en moyenne tous les 10 échantillons, en plus de l’insertion régulière dans le processus d’analyse d’échantillons stérile, double et normalisé, accrédité par Laboratoire Expert. Les teneurs en or sont estimées par pyroanalyse et complétées par une absorption atomique, et les teneurs supérieures à 3 ppm Au sont réanalysées par pyroanalyse complétées par gravimétrie par le Laboratoire Expert Inc, de Rouyn-Noranda. Les échantillons contenant une minéralisation d’or visible sont analysés au tamis métallique. Pour une assurance et un contrôle de la qualité supplémentaires, tous les échantillons sont broyés à 90% à moins de 2 mm avant la pulvérisation afin d’homogénéiser les échantillons pouvant contenir des particules d’or grossières. Laurentia Exploration a procédé à la description et à l’échantillonnage des carottes.

À propose d’Amex

Amex Exploration Inc. est une société d’exploration minière junior dont l’objectif principal est d’acquérir, d’explorer et de développer des projets viables d’exploitation d’or et des métaux de base dans les régions minières propices du Québec. Amex est focalisée sur le projet aurifère Perron détenu à 100 % par la société, située au Québec à 110 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda, qui compte 116 titres miniers adjacents couvrant 4518 hectares. Un nombre significatif de découvertes aurifères d’importances ont été réalisées à Perron, notamment les zones aurifères Eastern Gold Zone, Gratien et Grey Cat ainsi que la zone centrale polymétallique. De l’or à haute teneur a été identifié dans chacune de ces zones. Une partie importante du projet reste sous-explorée. En plus du projet Perron, la société détient un portefeuille de trois autres propriétés axées sur l’or et les métaux de base dans la région de l’Abitibi au Québec.

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à :

Victor Cantore
Président directeur général
Amex Exploration: +1-514-866-8209

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent une quelconque responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les faits historiques, qui portent sur les activités, les événements ou les développements que la société croient, présume ou prévoit se produire dans le futur, y compris, sans s’y limiter, le programme d’exploration planifié de la HGZ et de la Denise, les résultats d’exploration positifs attendus, l’étendue des zones minéralisées, le calendrier des résultats d’exploration, la capacité de la société les échéances de son programme d’exploration, la disponibilité des fonds nécessaires pour poursuivre l’exploration et la minéralisation potentielle ou les ressources minérales potentielles, constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l’utilisation des termes « ferait », « devrait », « s’attendre », « prévoir », « estimer », « croire », « avoir l’intention », « avoir », « plan » ou « projet », y compris les formes négatives de ces termes ou d’autres variantes de ces termes ou d’une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont un grand nombre échappent à la capacité de contrôle ou de prédiction de la Société, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels de la Société s’écartent sensiblement de ceux qui sont annoncés dans les énoncés prospectifs. Divers facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels s’écartent sensiblement des attentes actuelles, notamment le non-respect des dépenses d’exploration prévues, estimées ou planifiées, l’impossibilité de confirmer les ressources minérales estimées, l’éventualité que les résultats d’exploration futurs ne soient pas conformes aux attentes de la Société, les conditions générales du marché et de l’économie, les fluctuations des marchés mondiaux de l’or, la disponibilité de main-d’œuvre qualifiée et d’équipements suffisants, les modifications apportées aux lois et aux exigences d’octroi de permis, les conditions météorologiques imprévisibles, les contestations des titres et des concessions, les risques environnementaux, ainsi que les risques identifiés dans le rapport de gestion annuel de la direction de la Société. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisent, ou si les hypothèses sur lesquelles les énoncés prospectifs sont fondés s’avèrent inexactes, les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux décrits et, en conséquence, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Bien que la Société ait tenté d’identifier les risques, les incertitudes et les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels s’écartent sensiblement des prévisions, et il peut y avoir d’autres facteurs imprévisibles faisant en sorte que les résultats ne sont pas conformes à ceux qui étaient envisagés, estimés ou prévus. La Société n’a pas l’intention et n’assume aucune obligation de faire des mises à jour de ses énoncés prospectifs, sauf dans la mesure où les lois applicables l’exigent.

SOURCE: Amex Exploration Inc.

View source version on accesswire.com:
https://www.accesswire.com/605896/AMEX-Passe-10-Foreuses-Perron-et-Augmente-son-Programme-de-Forage-300-000-Mtres

News Provided by ACCESSWIRE via QuoteMedia

Leave a Reply